Coronavirus : vers un accord de place sur la prise en charge des arrêts de travail des personnes confinées

La pandémie du coronavirus Covid-19 rend la question de la prise en charge des arrêts de travail de courte durée de plus en plus primordiale pour les personnes en confinement. Une question précise qui n’a, pour l’heure, qu’une réponse vague du côté des assureurs – mais qui, selon nos informations, finalisent un accord de place sur le sujet.

Dans cette période d’incertitudes, de plus en plus de regards sont tournés vers l’assurance pour apporter sa contribution à l’effort de solidarité nationale pour endiguer la crise économique actuelle liée à la pandémie du coronavirus Covid-19.

Plusieurs sujets précis reviennent de manière récurrente, sur lesquels l’exécutif fait pression, avec – pour l’heure – peu d’avancées concrètes : c’est le cas de la perte d’exploitation (PE) sans dommages, mais également celui des arrêts de travail de courte durée pour les personnes en confinement.

>> A Lire :